le coin des mamans

La fausse couche, ce tabou qui fait souffrir

Après Léna, nous avions décidé de ne pas avoir d'autre enfant. La peur de revivre la prématurité, la peur que Léna porte de lourdes séquelles... Puis l'hospitalisation s'est terminée, et son état était très encourageant. Nous avons donc décidé d'attendre ses 6 ans pour lui donner un petit frère ou une petite sœur. En effet,… Lire la suite La fausse couche, ce tabou qui fait souffrir